LES MUSICALES AU FEMININ 2024

 

Image de calendrier

Vendredi 08 et Samedi 09 mars 2024

 

Eglise Saint-André
CHELLES  (77500)

 

 

 

Image de programme

cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir
le programme de l'événement

 

Programme Musicales au Féminin 2024Programme Musicales au Féminin 2024

 

R E S E R V A T I O N S    E N    L I G N E

en cliquant sur le bouton "Billetterie en Ligne" ci-dessous

 

Image panneau dangerATTENTION, soyez vigilant en choisissant vos billets sur le portail Helloasso. Il y a plusieurs options tarifaires. Prenez soin de sélectionner la bonne date, puis le bon tarif, ou le bon PASS pour les deux soirées

 

Image bouton reserv en ligne

 

 

Affiche musicales au feminin julie 05 a4 2200x3070

 

 

 

 

Sigle feminin

 

Un événement placé sous le signe de

 

LA JOURNEE

INTERNATIONALE DES

DROITS DES FEMMES

Programme des Musicales au Féminin

 

Vendredi 08 mars, 20h00

Duo Piano et Violoncelle

Julie Anna ZAPPALA, piano, et Aurélienne BRAUNER, violoncelle

 

Img 20230326 112541 03 ab jaz 1

 

Programme :

Gabriel FAURE  (1845 - 1924)  France
- Après un rêve
- Elegie
- Les Berceaux

Dimitri CHOSTAKOVITCH  (1906 - 1975)  Russie
- Sonate pour violoncelle et piano en Ré mineur Op. 80

Mel BONIS  (1858 - 1937)  France
- Méditation

Julie Anna ZAPPALA  (1991)  France
- Pièce mystère

LED ZEPPELIN  (1968 - 1980)  Royaume-Uni
- Stairway to Heaven

Astor PIAZZOLLA  (1921 - 1992)  Argentine
- Oblivion
- Libertango

 

 

Img 20230326 112931 03 jaz     Julie Anna ZAPPALA

Compositrice et interprète, animée par la poésie de René Char, la littérature et la phénoménologie, Julie Anna Zappalà concentre son travail autour de l’idée que la musique est l'expression de ce qui se trouve au plus profond de l'être, et l’interprétation, le point de croisement entre la nature du compositeur et celle de l’interprète. Ses compositions aux sonorités cinématographiques incarnent son caractère tantôt contemplatif, tantôt obsessionnel, et ses choix dans le répertoire classique se portent sur des morceaux expressifs et intenses.

Née à Bruxelles d'une mère néerlandaise et d'un père argentin, Julie Anna Zappalà commence le piano à l'âge de 6 ans, auprès de la famille russe Nakhimovitch. Très vite, elle se met à l'improvisation et à la composition.

Sensible à ses talents musicaux, le pianiste Boris Nedeltchev la prend sous son aile au Conservatoire de Dijon, l'encourage à embrasser une carrière musicale et l'aide à intégrer avec succès l'Académie Supérieure de Musique de Prague.

De retour en France, elle est admise aux Jeunes Talents et entame un nouveau travail de composition, quête identitaire entre la passion argentine, ses rythmes, lyrismes et sa chaleur, et l’intellect minimaliste nordique.

Elle est invitée à se produire à Paris, Londres, Bruxelles, aux Pays-Bas, en République Tchèque, ainsi que dans divers châteaux et festivals : les Flâneries d'Art contemporain d'Aix-en-Provence, les Flâneries Musicales et Historiques du Château de Commarin, Pianos en Fête à la Roque d'Anthéron, Passion Piano à Dinan, le Crillon et le Théâtre de Passy à Paris, le Château Branaire-Ducru dans le cadre du festival Musique au Coeur du Médoc...

« Sa musique, d’une grande puissance évocatrice, reflète ainsi un imaginaire complexe et coloré, tour à tour mélancolique, énergique, propice à la rêverie, avec des accents qui ne sont parfois pas sans rappeler les modernes et impressionnistes du début du siècle » Journal du Médoc

« Haute en couleur et virevoltante, alternant entre intensité et légèreté » Sud-ouest
 

Le site web de Julie Anna Zappalà : https://www.julieannazappala.com/

 

 

Img 20230326 111055 02 ab     Aurélienne BRAUNER

Aurélienne Brauner a été nommée super-soliste à l’Orchestre National de France en 2021.

Sur scène, Aurélienne a pu être entendue aux côtés de Patrice Fontanarosa, David Grimal, Paul Katz, Svetlin Roussev, François Salque, Jean-Guihen Queyras, Maxim Vengerov, Thierry Escaich ainsi qu’avec Raquele Magalhaes et Paolo Rigutto au sein du Trio Valadon…

En soliste, elle a joué avec l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Philharmonie de Baden-Baden, l’Orchestre de Douai-Région Nord/ Pas-de- Calais, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine et l’Orchestre de chambre de Lyon dans les concertos de Lalo, Haydn, Tchaikovsky, Dvorak, Brahms le double concerto avec Alexandra Soumm…

Aurélienne se produit à New-York, Kyoto, Tokyo, Santander, Verbier, Berlin, à la Roque d’Anthéron, à la Philharmonie de Paris, au Théâtre du Châtelet, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, théâtre de Tunis,  salle Cortot, scène nationale d’Annecy, grand théâtre d’Aix-en-Provence, Abbaye de Royaumont, Forum Grimaldi à Monaco, Conservatoire Tchaikovsky et Philharmonie de Moscou, Palazzetto Bru Zane à Venise, Villa Carlotta en Italie, ainsi que dans plusieurs festivals en France et à l’étranger (Sinfonia en Périgord, Concerts de Vollore, Musiciennes à Ouessant, Festival de musique de chambre d’Oslo, Journées Ravel à Montfort-l’Amaury, Festival d’Aix-en-Provence, aux Flâneries Musicales de Reims et au château d’Örbyhus en Suède).

La critique lui reconnaît la puissance de son jeu, la force de son expression, sa virtuosité. « Quelle passion, quelle concentration dans son jeu empêchant que l’exercice tourne à la virtuosité gratuite » (Sud-Ouest). « C’est la passion qui anime son jeu » (La Voix du Nord).

Avec le Trio Gallien, composé de Tristan Liehr (violon) et d’Emmanuel Christien (piano), elle remporte en février 2018 le 3ème prix du prestigieux concours de musique chambre « Franz Schubert und die Musik der Moderne » à Graz, et, en septembre de la même année le 1er prix et le prix du public au 23ème concours « Gaetano Zinetti » à Vérone.

2018, le disque de sonates françaises « Crépuscule » enregistré avec la pianiste Lorène de Ratuld formant le Duo Luperca, est sorti en avril pour le label Anima-Records.

2016, son enregistrement consacré aux œuvres de David Monrad Johansen pour SIMAX Classic en Norvège a été nommé aux Grammy norvégiens (Spellemanprisen).

2010-2011, aux Pays-Bas, Aurélienne a été sélectionnée par le « International Holland Music Sessions » en tant que « New Masters on tour » pour un concert au Concertgebouw d’Amsterdam.

En 2009, elle se voit remettre le prix de la Fondation Del Duca par l’Académie des Beaux-Arts pour récompenser le début de sa carrière musicale.

Aurélienne joue un violoncelle de Nicolas Francois Vuillaume de 1859.

Elle débute le violoncelle avec Paul Rousseau puis poursuit sa formation au CRR de Bordeaux dans la classe d’Etienne Péclard. Elle intègre ensuite le CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller où elle obtient ses prix de violoncelle et de musique de chambre avec la mention très bien à l’unanimité et la bourse Feydeau de Brou Saint-Paul.

Puis, elle se perfectionne à Manchester (RNCM) avec Karina Georgian suivis de trois années à l’Universität der Künste de Berlin auprès de Jens-Peter Maintz.

Le site web d'Aurélienne Brauner : https://www.aurelienne-brauner.net/

 

 

Img 20230326 121516 02

Img 20230326 121047 02 nb

 

 

Dessin logo amsp

 

Samedi 09 mars, 20h00

 

Programme
 

1ère partie - Conférence

par Christian LORANDIN, pianiste, critique, rédacteur musical, conférencier

"Compositrices, de l'impressionnisme au modernisme"

dont Mel Bonis, Germaine Taillefer, Cécile Chaminade...

 

Christian lorandin 02

 

 

Christian lorandin 01     Christian LORANDIN

Né d’une famille de musiciens, Christian Lorandin effectue ses premières études musicales dans sa ville natale, Le Havre. Il se rend ensuite au Conservatoire National de Région de Rouen où il travaille avec Dominique Merlet et obtient ses prix de piano et de musique de chambre

Il poursuit sa formation pianistique dans différentes Académies de musique en France puis à Orford au Canada.

De 1970 à 1975 il participe aux master classes de Tatiana Nikolaïeva, Evgueni Malinin et Inger Södergren pour la piano et travaille la musique de chambre avec Maurice Gendron et Maurice Crut.

Dès 1975 Il commence une carrière de pianiste dans des séries de concerts en soliste et en musique de chambre.

- En soliste dans le répertoire classique et romantique.
- En musique de chambre, il est le partenaire de nombreux musiciens dont le Chœur de Chambre Accentus, le Quatuor Enesco, le Trio Ligetti, la violoncelliste Tatjana Uhde, (violoncelle solo à l’Opéra de Paris) le violoniste Luc-Marie Aguéra, (membre du quatuor Ysaye) l'altiste Vinciane Béranger, ainsi que des chanteuses Anne-Charlotte Montville, Olga Vojnovic, Elena Rakova.

Ardent défenseur du répertoire pour piano à quatre mains et deux pianos, il affiche sa collaboration avec les pianiste Yuri Boukoff, François Verry, Deniz Gelenbe.

En parallèle à ses activités de concertiste, Christian Lorandin est sollicité pour des conférences et collabore avec les médias musicaux comme critique et rédacteur musical.

A la Cité de la Musique, Paris. (Présentation de films d’archives pianistiques)
Pour Classique en Images au Louvre, Paris. (Présentation de films d’archives pianistiques)
Pour le Festival Chopin de Nohant. (Chopin et la critique française)
A la Lettre du Musicien et à la revue Piano
Sur les sites ResMusica.com et ClassiqueInfo.com
A la Fondation Cziffra

Il fonde avec Bruno Garnier la Société Internationale des Amis de Cziffra et en devient le premier Président en 1996.

 

Dessin logo amsp

 

2ème partie - Récital de Piano

Myriam BARBAUX-COHEN, pianiste


Programme :

Mel BONIS  (1858 - 1937)  France
-  Romance sans paroles, opus 29
-  Au Crépuscule, opus 111
-  Carillon mystique, opus 31
-  Romance sans paroles, opus 56
-  Près du ruisseau, opus 9
-  La cathédrale blessée, opus 107
-  Une flûte soupire, opus 117
-  Cloches lointaines, opus 121
-  Les papillons, opus 28

Germaine TAILLEFERRE (1892 - 1983)  France
Extraits de Fleurs de France
     -  Coquelicot de Guyenne
     -  Anthemis du Roussillon
     -  Bleuet de Picardie

Cécile CHAMINADE (1857 - 1944)  France
-  Pêcheurs de nuit

Gayanne CHEBOTARIAN  (1918 - 1998)  Arménie
-  Prélude n° 3

EMAHOY Tsegé-Maryam GUEBROU  (1923 - 2023)  Ethiopie
- Mothers'love

Meri DAVITASHVILI  (1924 - 2014)  Géorgie
-  Khorumi, danse géorgienne

 

Myriam barbaux cohen 02

 

 

 

Myriam barbaux cohen 01 bis     Myriam BARBAUX-COHEN
 

Après avoir commencé le piano à La Rochelle, Myriam Barbaux-Cohen obtient en 1999 et 2000 les 1er prix de musique de chambre et de piano du conservatoire de Gennevilliers. Elle poursuit ses études musicales auprès de Muza Rubackyte au Conservatoire Russe Serge Rachmaninov de Paris. Elle y devient son assistante, puis professeur titulaire jusqu’en 2011. En 2008, elle y obtient son diplôme de concert avec mention « très bien » et les félicitations du jury.

Pendant une dizaine d’années Myriam poursuit sa formation en étudiant le répertoire vocal au conservatoire parisien du Centre. Elle se spécialise dans l’accompagnement de chant et devient pianiste accompagnatrice de plusieurs choeurs et ensembles vocaux à Paris et dans la région parisienne (ensemble Folia, Choeurs de Malestroits).

En 2009, Myriam intègre le programme de l’ICPA (Intenational Certificate Plano Artist), alors sous la présidence de Philippe Entremont, qui propose des sessions de master-classes avec plusieurs pianistes de renommée internationale comme Jean-Philippe Collard, François- René Duchable ou Michel Béroff et des concerts sous la direction de Nelson Delle Vigne. Myriam a joué pour le Ministère des Finances a Bercy, puis s’est produite aux festivals de Palm Beach en 2010 (USA) et Funchal (Madère), ainsi qu’à Paris, Bruxelles et Taiwan. Elle s’y fait remarquer par ses interprétations sensibles à la palette sonore originale.

S’intéressant à de nombreux univers musicaux, Myriam est, de 2009 à 2013, membre du quintette Al-Prago, une formation de style du Tango Nuevo, dont le programme est essentiellement consacré à l’oeuvre d’Astor Piazzolla.

Installée en Allemagne depuis 8 ans, elle s’y produit lors de concerts privés ainsi qu’en soutien d’associations caritatives. Elle enseigne également le piano aux enfants et jeunes francophones de Francfort. Elle s’investit en outre dans l’apprentissage de la musique et de ses bienfaits pour les personnes souffrant d’autisme et de troubles du comportement, grâce à une certification reconnue.

"Une magicienne du clavier", ainsi s'exprime le Wiener Zeitung, après la sortie de son premier album solo, consacré aux oeuvres de Enrique Granados...

"Une délicatesse et une intimité, un potentiel de virtuosité qui, bien que présente, ne vise pas l'esbrouffe. Nous espérons un autre témoignage de son art raffiné." écrit Crescendo Magazine...

Son CD suivant, dédié aux oeuvres de la compositrice française Mel Bonis, paru en septembre 2022, reçoit depuis un succès critique unanime, comme 2 nominations Opus Klassik 2023, 4 étoiles Classica, 5 Diapasons…Soulignant la justesse de l'interprétation et le choix des pièces.
 

Le site web de Myriam Barbaux-Cohen : https://www.myriambarbaux-cohen.com/

 

 

Tarifs et Réservations

 

TARIFS

 

Pour un concert :
 

Tarif Public :                                                                                         15,00 €

Adhérent "AMSP" ou "Friandises Musicales"
et Professeurs Conservatoires PVM :                                                  12,00 €

Jeune de 12 à 18ans, et Elève des Conservatoires PVM :                   8,00 €

Enfants moins de 12 ans :                                                                    Gratuit

 

Pass 2 concerts (Vendredi et Samedi) :
 

Tarif Public :                                                                                          25,00 €

Adhérent "AMSP" ou "Friandises Musicales"
et Professeurs Conservatoires PVM :                                                  20,00 €

Jeune de 12 à 18ans, et Elève des Conservatoires PVM :                 12,00 €

Enfants moins de 12 ans :                                                                    Gratuit

 

 

RESERVATIONS

 

Réservations en ligne pour les deux soirées, Vendredi 8 et Samedi 9 mars, via le formulaire de notre partenaire Helloasso, en cliquant sur le bouton "Billetterie en Ligne" ci-dessous :


Image bouton reserv en ligne

Paiements en ligne sécurisés